Le Salver

 Plan incline passage

La renaissance du site minier.

Le site comprend deux trémies et deux fours, l’un datant probablement du XIXe et l’autre du début du XXe, un plan incliné, et divers bâtiments administratifs.

Des travaux conservatoires ont été réalisés et des espaces dégagés afin de permettre une lecture intelligible du site.

Il n’était pas question de recréer un musée de plus sur le fer, (la commune d’Escaro a, grâce à la passion de quelques personnes, réalisé un espace remarquable qu’il serait bien difficile d’égaler), mais d’évoquer le travail de la mine, de suggérer des émotions, de faire rêver.

Trois bâtiments rénovés en gîtes communaux et gîte d’étape peuvent accueillir un public handicapé.

Aujourd’hui, des panneaux d’interprétation permettront aux nombreux randonneurs de comprendre le fonctionnement de ce site. L’humain est le parti pris choisi pour la visite de ce site. C’est Jeannot Christofol, « enfant de la mine », qui nous guide à travers ses témoignages. C’est notre passeur de mémoire. Essieux et roues wagonnet de mine