Le bâti

Notre village n’est pas un des « Plus beaux villages d France », ce n’est pas un village musée, mais c’est un village qui a toujours vécu parce qu’il y a toujours eu de l’activité, de l’antiquité à nos jours. La population qui a pu atteindre plus de 500 habitants lorsque les mines étaient en pleine activité à chuter à leur fermeture pour aujourd’hui reprendre peu a peu.

Le bâti que nous y trouvons est le reflet des modes architecturales, avec des goûts parfois contestables certes, mais représentatifs de chaque époque. Il est aussi lié à l’urbanisme (création de la route départementale dans les années 30) et aux activités, aux besoins de la population (fours, lavoirs…). Enfin n’oublions pas que les Taurinyanais étaient des mineurs paysans et que, même si l’élevage et l’agriculture ont du mal à se maintenir aujourd’hui ils ont été des éléments importants d’une activité économique qui a laissée de nombreux bâtiments de pierre sèches.